Facebook admire l’amende monstrueuse de la FTC

Facebook admire l’amende monstrueuse de la FTC

Selon le Washington Post, le journal américain appartenant au PDG d’Amazon, Jeff Bezos, le géant des médias sociaux négocie actuellement avec la Federal Trade Commission. M. Zuckerberg et ses associés risquent donc une amende d’un milliard de dollars pour leurs atteintes à la vie privée, y compris le scandale de Cambridge Analytica.

Le montant final n’a pas encore été fixé, mais selon toute vraisemblance, il s’agira de l’amende la plus élevée jamais infligée à une entreprise de technologie aux États-Unis. L’amende record précédente imposée par la FTC (22,5 millions de dollars) a été payée par Google à la suite d’une enquête sur ses pratiques en matière de protection de la vie privée datant de 2012.

A lire aussi : Critique de Lenovo Yoga Book 530 : budgetvriendelijke multitasker

Le Washington Post a indiqué que Facebook avait vivement protesté contre certaines des demandes de la Federal Trade Commission, et qu’il est même possible que l’accord dans son ensemble soit sur le point de s’effondrer. Si cela se produit efficacement, la FTC peut même en faire un procès.

La Federal Trade Commission baise Facebook depuis mars de l’année dernière en réponse au scandale de Cambridge Analytica. Au cours des derniers mois, toutefois, d’autres atteintes à la vie privée ont été mises au jour, et la FTC mène actuellement des enquêtes à ce sujet.

A lire également : Cegeka propose aux enchères de fréquences 5G en Belgique

Ironiquement, il existe un accord entre Facebook et la FTC depuis 2011, en vertu duquel la FTC exige que Facebook ait d’abord obtenu le consentement explicite de ses utilisateurs pour partager des données avec des tiers.