Astuces et conseils pour rédiger un CV pour retraité

Astuces et conseils pour rédiger un CV pour retraité

Nombreuses sont les personnes à la retraite qui souhaitent revenir au travail. C’est tout à fait possible. Si vous en êtes une, sachez que même si vous vous sentez déconnecté du monde de travail depuis assez longtemps, il y a toujours une forte chance que vous trouviez un job qui vous convient. Nous allons vous aider à travers ces quelques lignes dans la rédaction de votre CV retraité.

Trouver un travail après retraite, oui c’est possible !

Le retour à l’emploi pour certaines personnes âgées de plus de 60 ans s’avère assez difficile. Or, c’est tout à fait possible. Il faut juste que vous suivez quelques règles. Cela demande d’abord une pure réflexion de votre part pour déterminer ce que vous souhaitez vraiment faire à cette période. C’est seulement grâce à cela que vous pourriez placer les stratégies adéquates pour vivre un retour au travail satisfaisant.

A lire en complément : Black Friday 2018 : audio

Le CV retraité est un moyen pour vous de vous constituer une nouvelle façon de vous définir comme travailleur et vous permettre de vous présenter à d’éventuels employeurs à la recherche de candidats intéressants. Oui, vous pourriez être le candidat idéal pour un poste donné même si vous êtes déjà retraité. Si vous avez été comptable autrefois, vous pourriez consulter des exemples de CV comptable pour retraité en ligne.

Le secret pour trouver un emploi à cet âge n’est pas d’abolir vos expériences en fonction des dates mais plutôt de mettre en avant celles qui sont directement liées à votre objectif de carrière. Si ces dernières sont extrêmement pertinentes en regard du poste convoité, il ne devra avoir aucun problème de les mentionner.

A voir aussi : La première fois avec un bourdon : DJI Mavic Zoom 2

Vous devez donc dans ce cas savoir cibler vos attentes et déterminer quels postes peuvent vous convenir et quelles entreprises peuvent vous embaucher. Il y a des sociétés qui privilégient des personnes retraitées car expérimentées dans certains domaines comme les postes de gestionnaire ou de directeur des ventes. L’idée est de mettre en avant votre savoir-faire et vos compétences-clés.

Comment écrire son CV quand on est à la retraite ?

Etant donné qu’on a un certain âge, notre principal défi pour réussir un CV pour retraité est la façon dont ont le rédige. Il faut être assez compétent pour savoir déterminer toutes les infos importantes à y mentionner. Il faut que vous sachiez remettre vos expériences professionnelles et vos aptitudes dans le contexte actuel de votre recherche d’emploi. Quoi qu’il en soit, le recruteur doit prendre conscience que vous n’êtes en aucun cas obligé de vous rappeler de tout ce que vous avez fait durant votre carrière professionnelle.

Pour rédiger un CV sénior, envisagez plutôt un ordre chronologique, contrairement à la structure d’un CV classique. Vous devez donc commencer par citer vos expériences et compétences à la fin de votre carrière et remonter dans le temps. Vous ne devez pas dépasser un maximum de 15 ans en arrière.

Pour les sections à insérer dans votre CV, il y a :

  • Vos activités depuis que vous avez pris votre retraite : insistez sur ce que vous avez fait durant vos années de retraite et même si ces activités n’ont rien à voir avec l’emploi pour lequel vous postulez. Vous devez être capable de prouver à votre recruteur que vous êtes toujours actif malgré votre retraite et que vous êtes amené par vos passions et vos occupations ;
  • Votre historique d’emplois : ici, vous devez indiquer tous les postes que vous avez occupés sans apporter trop de détails. Insérez juste des descriptions de ces anciens emplois. Ce sont des détails qui prouvent que vous êtes une personne motivée et prête à relever les défis malgré votre retraite, et que vous méritez d’être retenu pour le poste que vous convoitez ;
  • Un sommaire détaillant vos qualités et vos aptitudes professionnelles : vous avez sans doute acquis des aptitudes personnelles et professionnelles durant votre carrière. N’hésitez pas à les mentionner elles peuvent vous être des atouts pour vous démarquer des autres ;
  • Et votre formation : citez vos diplômes en commençant par le plus récent au plus ancien. Inutile de citer vos formations et attestations qui n’ont rien à voir avec l’emploi que vous convoitez.

Bref, l’essentiel pour réussir votre CV pour retraité est de vous concentrer sur vos compétences générales ou soft skills qui peuvent vous donner profit par rapport au poste que vous convoitez. Et surtout, ne perdez pas confiance en vous.

À titre d’information, vu leur âgé, la plupart des personnes retraitées qui souhaitent retourner au travail espèrent :

  • Travailler à temps partiel ;
  • Trouver un poste avec moins de responsabilités ;
  • Et travailler dans un domaine complètement différent de celui qu’elles ont fait durant leur carrière.

Pour ne pas  fausser l’idée que se fasse le recruteur à votre propos, il est très important de mentionner ces informations soit dans votre CV retraité soit dans votre lettre de motivation. Ainsi, le recruteur prendra les mesures adéquates avant de vous embaucher.

La différence entre le CV classique et le CV retraité

Comme cité plus haut, le CV classique est généralement chronologique et comprend plusieurs sections dont la description des emplois occupés de l’ordre antichronologique, les réalisations professionnelles, les diplômes obtenus, les perfectionnements suivis pendant votre carrière, et les connaissances spécifiques développées.

Si vous souhaitez poursuivre dans le même secteur qu’avant, ce type de CV vous convient très bien. Le modèle standard ne convient pas à la plupart des personnes retraitées qui souhaitent réellement travailler à temps partiel. Cependant, ce type de CV ne rend pas plus attrayante votre candidature en tant que retraité en quête de nouvel emploi. C’est là que vous avez besoin de vous tourner vers le CV pour retraité.

Conseils pour la rédaction d’un CV retraité

Pour réussir votre CV retraité, ne soyez pas exhaustif. Vous devez personnaliser votre CV même si vous êtes retraité. Et surtout, vous avez le libre droit d’excéder une page pour votre CV. Il n’y a aucun problème. Votre recruteur doit comprendre ceci étant donné que vous êtes en fin de carrière et que vous avez donc occupés plusieurs postes et acquis plusieurs expériences.

Un CV d’une page vous oblige à un tri d’informations trop important. Bref, vous devez donner de l’importance à une sélection d’infos, de compétences et de références bien étudiées pour être totalement en phase avec l’offre d’emplois que vous avez trouvé.