Les secrets du dark web

Les secrets du dark web

Entièrement secret, le dark web est connu comme la face cachée du web le plus souvent utilisé pour des fins illégales, voire criminelles. Son accès reste très limité, ce qui constitue un défi permanent pour les différents gouvernements qui désirent l’appréhender. Mais, de quoi s’agit-il concrètement ? Que trouve-t-on dans le dark web ? On fait ici le tour de la question.

Qu’est-ce que le dark web ?

Le web comprend trois différentes couches. La première nommée le web de surface est accessible à tout le monde, quel que soit le navigateur utilisé. Les pages de cette partie restent toujours archivées par les moteurs de recherches, dont Google. La seconde, connue sous le nom de Deep web se compose de plusieurs pages conçues et dont la protection est assurée par des mots de passe. Son accès n’est en effet pas possible aux moteurs de recherche courants, tels que les sites intranet et les comptes en ligne comme le mailing, les sites de vente en ligne et les banques.

A lire également : Quels sont les avantages du commerce en ligne ?

La troisième et dernière couche est le Dark web. Contrairement aux deux précédentes couches, il est impossible aux navigateurs classiques comme Firefox, Google et Chrome, d’accéder aux pages du Dark web. En effet, le réseau utilisé sur cette couche est entièrement crypté. Même si on peut y retrouver des sites de différentes natures hébergés, sa particularité réside dans le fait qu’il garantit un anonymat total à ses utilisateurs. Son accès est uniquement possible avec un navigateur spécialement configuré pour faire face aux troubles de cette couche du web.

flat screen computer monitors on table

A lire aussi : En quoi consiste la gestion de projet web ?

Comment fonctionne le dark web ?

Le fonctionnement de l’univers du dark web est similaire à une chasse au trésor. Cependant, afin de pouvoir réussir dans l’aventure, il est nécessaire de recourir à un sésame nommé Tor. Le dark web est alors comparable à la partie secrète et entièrement méconnue d’une forêt dense. C’est justement pour cette raison que toutes les actions qui y sont réalisées sont masquées, de même que les utilisateurs et leurs identités. Ce qui rend impossible la localisation de ces derniers.

À cet effet, le dark web a, depuis sa création, servi pour des faits divers. Cependant, en raison de la confidentialité qu’il offre, plusieurs individus l’emploient pour des activités criminelles et illégales. Entre autres, on a :

  • Les marchés noirs: ces derniers constituent un lien d’échange d’informations confidentielles, d’armes, de drogues et d’opérations frauduleuses ;
  • Le terrorisme ;
  • La pédopornographie.

Le dark web a-t-il des avantages ?

Vous êtes certainement surpris de cette question. Mais, sachez que le dark web s’utilise bien évidemment pour des fins positives. Par exemple, il permet aux utilisateurs d’internet, notamment les Chinois, de passer outre la censure instaurée par leur gouvernement. Notons que les autorités chinoises empêchent leurs concitoyens d’accéder à des sites occidentaux.

De plus, il existe plusieurs sites qui font recours au dark web dans le but de garantir l’anonymat de leurs internautes, vu qu’ils publient assez souvent sur leurs sites des documents confidentiels. C’est le cas de Wikikeaks, une organisation non gouvernementale sans but lucratif qui vise à offrir une audience aux fuites d’informations et aux lanceurs d’alertes.

En somme, retenons que tous les secrets du dark web ne sont détenus que par ses utilisateurs. Cependant, une lutte permanente contre les cybercriminels est engagée par de nombreux gouvernements pour réduire les dommages déjà enregistrés.