Combien débourser annuellement pour son hébergement web ?

Combien débourser annuellement pour son hébergement web ?

Le prix annuel d’un hébergement peut varier d’une cinquantaine à plusieurs milliers d’euros. Si vous êtes à la recherche d’une offre d’hébergement, il est donc judicieux de bien en connaître le coût. Et justement, dans la suite de cet article, nous nous prêtons à cet exercice.

Des hébergements web pas cher pour économiser

Si vous disposez d’un budget limité, autant profiter d’un hébergement à tarif réduit. Selon les offres disponibles, comptez en moyenne 30 à 120 euros pour la location annuelle d’un serveur mutualisé. En ce qui concerne le prix du nom de domaine, sachez que plusieurs entreprises d’hébergement proposent la première année gratuite. 

A lire également : Les secrets du dark web

Par la suite, il faudra débourser chaque année 5 à 15 euros, selon les spécificités de votre nom de domaine. À noter que les services supplémentaires (anti-typosquattingn, serveur mail pro, sauvegarde, etc.) auxquels vous souscrirez viendront alourdir le coût. 

Les serveurs dédiés pour les budgets illimités

Les serveurs dédiés sont des installations robustes et performantes qui s’adressent particulièrement aux professionnels et aux entreprises. Cette solution d’hébergement permet de profiter de configurations fiables et véloces. Et c’est en toute logique que cela vous coûtera plus cher. 

A voir aussi : En quoi consiste la gestion de projet web ?

Sur le marché, on retrouve principalement les serveurs dédiés virtuels (VPS) et les serveurs physiques encore appelés serveurs bare metal. Les VPS sont réputés pour être moins chers, mais moins puissants. Pour un abonnement à l’année, prévoyez 100 à 300 euros pour la location d’un VPS. Pour ce qui est du serveur bare metal, prévoyez au minimum 50 à 60 euros mensuellement, soit un budget annuel autour des 600 à 720 euros.

Comment économiser sur son hébergement web ?

Pour économiser sur votre hébergement web, il est indispensable de choisir un prestataire qui propose le meilleur rapport qualité-prix. Par ailleurs, n’hésitez pas à payer directement sur l’année, ce qui vous permettra de bénéficier d’une réduction, généralement autour des 5 à 15 %. Enfin, ne souscrivez qu’aux services supplémentaires dont vous avez réellement besoin.