Les bonnes pratiques de l’emailing

Les bonnes pratiques de l’emailing

Souhaitez-vous faire connaître vos produits et services à travers l’emailing ? Il sera nécessaire dans ce cas de faire usage de certaines pratiques plus qu’indispensables. Cela vous permettra non seulement d’atteindre correctement votre cible, mais de réussir votre objectif.

Rédiger un texte et ajouter des images cohérentes

Avant tout, il est d’une importance capitale de produire un texte et des images cohérentes pour votre compagne d’e-mailing. Cependant, il n’est pas recommandé de s’y prendre comme bon vous semble. En réalité, vous devez respecter un ratio texte et image, afin que votre mail soit équilibré. Le plus conseillé est de respecter le ratio 50/50. Toutefois, il est possible d’aller à 40/60.

A découvrir également : Entre Application Native et Application Web, Quel est le meilleur choix ?

Le respect de ce quota est capital, car le serveur de messagerie considère un e-mailing contenant trop d’images comme étant frauduleux. Résultat, ce type d’e-mailing aura tendance à aller directement dans les spams. Par ricochet, vous manquez ainsi votre destinataire.

Ajouter un objet et identifier correctement votre marque

Ajouter un objet à votre email permettra à votre cible de vous identifier dès le départ. Cela permet également d’introduire le sujet de votre mail. Votre taux d’ouverture n’en sera que plus important.

A lire en complément : Stratégie marketing : une agence de communication vous attend sur Rouen !

L’identification de votre marque est aussi primordiale. Elle permet à votre cible de savoir qui vous êtes et l’activité que vous effectuez. En effet, l’internaute fera automatiquement confiance à une marque qu’il reconnaît. Vous devez donc impérativement mettre votre logo dès l’entame de votre email. Dans le cas où votre cible ne vous connait pas, c’est le contenu de votre mail qui dévoilera votre identité. Vous pouvez par exemple opter pour une baseline significative ou une accroche intéressante pour ce faire.

Faire un appel à l’action visible et persuasif

L’appel à l’action est la pierre angulaire de votre campagne emailing. Il est donc capital de placer un bouton d’appel à l’action qui vous permettra de provoquer une action de votre cible. Ce dernier doit donc être placé en hauteur de votre emailing. Il doit être accessible, sans que l’internaute scroll avant d’y avoir recours. En plus, il est important d’avoir un texte clair, engageant et incitatif.

Bien entendu, il faut que sa couleur attire l’attention, afin que votre cible ne puisse le manquer. Assurez-vous également que votre emailing ne soit pas trop long.

Opter pour un emailing responsif

La majorité des e-mails sont accessibles aujourd’hui via mobile, car presque tout le monde en fait usage et c’est plus pratique. Vous devez donc garder à l’esprit qu’une campagne emailing doit s’adapter à tous les supports (tablettes, mobiles, etc.). À défaut, cela pourrait engendrer une perte significative de prospects.

Ajouter un lien miroir et un lien de désinscription

Il existe des messageries qui ne chargent pas correctement les mails. D’autres par contre peuvent rencontrer des problèmes en ce qui concerne l’affichage. C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’ajouter un lien miroir. Celui-ci permettra au prospect d’avoir accès à la version en ligne. Ce lien doit être obligatoirement ajouté en hauteur de votre email.

Par ailleurs, il est aussi obligatoire de donner la faculté à l’internaute de se désabonner de votre campagne emailing. Il est donc impératif qu’un lien de désinscription soit ajouté à votre e-mailing. Toutefois, celui-ci doit se situer en bas de votre message.