Achat d’articles de bureautique : quand contacter un service client ?

Achat d’articles de bureautique : quand contacter un service client ?

Si comme nous, vous achetez régulièrement des articles destinés à la bureautique comme un clavier, un disque dur externe SSD ou des cartouches d’encre pour l’imprimante, il vous est certainement arrivé au moins une fois de rencontrer problème. L’exemple le plus courant est par exemple l’imprimante qui refuse de reconnaître les nouvelles cartouches que vous venez d’acheter, ce qui vous met immédiatement en rogne. Mais dans quels cas contacter le service client afin d’obtenir réparation ?

Un produit annoncé compatible qui ne l’est pas en réalité

C’est probablement ce qu’il y a de plus rageant lorsqu’on achète un nouvel équipement pour son ordinateur. On vous annonce sur le site marchand que le disque dur externe est compatible USB2 et USB3, sauf qu’en réalité, il ne s’allume pas sur votre port USB2. Vous avez bien évidemment pris soin de tester sur un autre ordinateur et même son de cloche. Dans ce cas précis, on a affaire à une publicité mensongère de la marque ou alors à de fausses informations inventées par le vendeur pour vendre davantage de produits.

A voir aussi : Comment installer le Pack Office sur Mac gratuitement ?

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à contacter le service de réclamation et à exiger un remboursement des frais de retour. En effet ici, on dépasse le cadre du droit de rétractation légal puisqu’il ne s’agit pas d’un simple changement d’avis de votre part. 

Un produit annoncé neuf alors qu’il s’agit d’un reconditionnement

Un autre problème assez courant pour les produits informatiques concerne les articles reconditionnés. S’il est vrai que la plupart du temps c’est très bien réalisé et que vous avez réellement l’impression de recevoir un produit neuf, il n’est pas rare non plus de constater des traces d’usages. Rayures, tâches, couleurs délavées… Là encore, si le marchand n’avait pas annoncé spécifiquement la couleur, vous êtes en droit de porter réclamation en contactant le service client. Rappelons que la mention “neuf” ne vaut que pour les produits jamais utilisés !

A voir aussi : Disque dur externe SSD : l'investissement en vaut-il la peine ?